Premier grand huit du parc mais disparu en 1993, le Bayern Express a marqué l’histoire de Nigloland. Comme pour le Bobsleigh, on vous raconte pourquoi.

Qu’est-ce que le Bayern Express ?

Le grand huit

Le Bayern Express était un grand huit construit par la société Française Soquet, en activité depuis les années 1970. Les passagers étaient placés les uns à côté les autres, dans un train en forme… de train.

Aujourd’hui, Soquet continue de construire des grands huits destinés à la famille, qui sont malheureusement peu appréciés.

Cacahuète Express, le dernier grand huit construit par Soquet à ce jour

Cacahuète Express, le dernier grand huit construit par Soquet à ce jour

Nigloland a accueilli le Bayern Express en 1988, un an après l’ouverture du parc et un an avant l’ouverture de La Rivière Canadienne. L’attraction se trouvait à la place actuelle de Dinosaures Aventure et des Hérissons de la Forêt Magique.

Plan de Nigloland en 1988, année d'ouverture du Bayern Express

Plan de Nigloland en 1988, année d’ouverture du Bayern Express

Le parcours

0
en mètres, la longueur du parcours
0
en minutes, la durée du grand huit
0
sièges par train

Le Bayern Express débute par un lift à chaine, puis entame un virage vers la droite avant une descente, elle aussi vers la droite. Après avoir passé deux bosses, le train entame un autre grand virage à droite, puis entre dans un tunnel pour faire une hélice à 360 degrés, juste avant d’arriver sur les (longs) freins puis de retourner en station.

Voici une vidéo du Bayern Express en fonctionnement :

Qu’est-il devenu ?

Comme certains l’auront compris, le Bayern Express a fermé à la fin de la saison 1993. Pour des raisons de coûts d’entretien trop élevés et de nuisances sonores, Nigloland a revendu le grand huit à Sunway Lagoon, un parc Malaisien, qui l’a renommé Lost City of Gold. Aujourd’hui, le grand huit est plutôt bien intégré dans une thématique qui n’est pas sans rappeler le Village Canadien, plutôt drôle comme coïncidence !

📸 Crédits Photos : MoonLightShadow 63 sur Captain Coaster, Scott Spark sur Captain Coaster, Nigloland-world, Theme Park Review, Nigloland, Niglofans