En 1993, un an après l’ouverture du Train de la Mine, Nigloland rachète le Parc de Toison d’Or de Dijon. Cette décision prise par la direction va faire entrer le parc dans une nouvelle ère.

Le rachat du Parc de la Toison d’Or

Qu’est-ce que le Parc de la Toison d’Or ?

Le Parc de la Toison d’Or était un parc d’attractions dijonnais ouvert en 1990 et fermé en 1993. Le parc appartenait à la Lyonnaise des eaux et au groupe Walibi. Il comptait une vingtaine d’attractions, dont deux grand huits.

Ancien plan du Parc de la Toison d'Or, au début des années 1990

Ancien plan du Parc de la Toison d’Or, au début des années 1990

Le rachat par Nigloland en 1993

En 1990, six mois après son ouverture, le parc est en faillite et un différend éclate entre les deux groupes propriétaires. Le groupe Walibi revend ses parts (quasiment 14%) contre celles de la Lyonnaise des eaux du parc Walibi Rhône-Alpes.

En janvier 1993, le tribunal de commerce de Nanterre ouvre une procédure de redressement judiciaire contre la Lyonnaise des eaux qui finira par un plan de redressement par cession des actifs.

Nigloland rachète donc le parc dijonnais au prix de la ferraille pour une somme de 19 millions de francs, soit environ 3 millions d’euros. C’est un gros investissement pour Nigloland, mais qui sera payant par la suite.

Quelle suite pour Nigloland et les attractions rachetées ?

Les attractions, gardées ou revendues

On ne connait malheureusement pas la seconde vie de toutes les attractions rachetées par Nigloland. Mais parmi celles dont nous connaissons la suite, il y a celles que Nigloland a gardé au sein du parc :

La Rivière Enchantée, rachetée au Parc de la Toison d'Or
Les Montgolfières, rachetées au Parc de la Toison d'Or

La Rivière enchantée

Round Boat Ride Mack Rides

Cette attraction a ouvert ses portes dès 1993.

Le P’tit Poucet

Dino-carousel Mack Rides

Cette attraction a ouvert ses portes dès 1993, et sa file d’attente a été rénovée pour la saison 2020.

Les Montgolfières

Balloon Race Zamperla

Cette attraction a ouvert ses portes en 1994, un an après son rachat.

Mais Nigloland a aussi revendu quelques attractions :

  • Train de mine, un grand huit Soquet relocalisé à Genting Theme Park, en Malaisie.
  • Mini grand huit, un autre grand huit Soquet relocalisé à Mines Wonderland, aussi en Malaisie.
  • Un carrousel, resté au Jardin d’Acclimatation jusqu’en 2018.

Et pour Nigloland ?

Grâce à deux nouvelles attractions ouvertes en 1993, Nigloland a pu dévoilé son deuxième village quartier thématique, destiné aux enfants : le Village Merveilleux, auquel s’est ajouté la même année un restaurant, La Taverne.

Partie de la brochure de 1993, qui présentait les nouvelles attractions

Partie de la brochure de 1993, qui présentait le nouveau Village Merveilleux

Cette opération a permis à Nigloland de créer un nouvel univers emblématique, toujours présent au parc, de diversifier ses attractions et d’augmenter sa superficie.

La fréquentation de l’année 1993 aurait d’ailleurs atteint les 400 000 visiteurs (+50 000 par rapport à 1992) pour la première fois.

On vous conseille ce reportage de France 3 (disponible sur le site de l’INA), pendant les chantiers du Village Merveilleux, en 1993 :