Week-end parisien, jour 2 : Parc Saint Paul, le plein de crédits ! – Trip Report du 21 juin 2020

Accueil/Les TR de Richard/Week-end parisien, jour 2 : Parc Saint Paul, le plein de crédits ! – Trip Report du 21 juin 2020

7 octobre 2020

Ma visite au Parc Saint Paul date du 21 juin 2020, avant l’accident mortel survenu sur Formule 1 en juillet dernier. Mon avis sur ma journée ne se base aucunement sur cet événement, la conclusion est donc le seul passage de ce Trip Report qui le mentionne.

Certaines photos de ce TR ont quelques incohérences chromatiques. En effet, ces photos ont très mal rendu sur mon ordinateur, et même après quelques retouches sur Lightroom, impossible de les changer.

Le lendemain de ma visite du Parc Astérix, le Parc Saint Paul est notre direction pour ce dimanche. Avec 9 coasters à la clés, la journée sera fructueuse pour le compteur.

Parc Saint Paul Logo

Le Parc Saint Paul, c’est quoi ?

Situé à Saint Paul (et oui, logique après tout) dans l’Oise, ce parc est surtout connu des locaux. Mais il possède une petite notoriété, pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Pour les coasterfans, il s’agit du parc qui possèdent le plus de crédits en France, 9 (et sans se mentir, c’est surtout pour cette raison que nous étions là).

Le parc ouvre en 1983, sous la direction d’André Campion. Il est repris en 1999 par son fils Gilles Campion, actuel dirigeant du parc. Après une décennie 2000 compliquée pour le parc comptant quelques accident dont un mortel en 2009, le parc s’est relevé jusqu’à ouvrir en 2018 Wood Express, un wooden coaster Gravity Group.

L’entrée annonce de belles choses pour la suite…

Les quelques rescapés de la journée d’hier au Parc Astérix sont à nouveau là ! J’ai passé une bonne nuit, si ça peut m’éviter de faire comme hier après SOS Numérobis…

9 crédits, mais peu d’intérêt

On se présente aux guichets et sont les « géants » qui valident nos entrées. Oui, le Parc Sait Paul a un sacré problème avec la taille : des employés qui font plus de 2m, un clown qui mesure la taille des enfants quelques mètres plus loin, et un panneau qui fait la promotion des « géants » que nous avons vus à l’entrée… ça commence bien. Notre première attraction de la journée sera… Dino’Disko.

Ce Disk’O Coaster Zamperla est encore moins bon que celui du Parc Astérix, puisqu’il tourne beaucoup moins. En revanche, il a l’avantage d’être lui aussi plutôt bien thématisé. Note : 2/5.

Parc Saint Paul DinoDisk'O

Un énième Disk’O qui a le mérite de faire +1, et d’avoir une jolie théma !

Pour notre deuxième attraction, direction Formule 1.

Ah Formule 1, j’en ai beaucoup entendu parler. Entre l’accident mortel de 2009, et les bons retours de certains sur ce Formula PAX du constructeur russe Pax, je ne savais pas trop quoi en penser. On s’installe directement dans les sièges (il n’y avait absolument personne dans le parc), et on baisse la lap bar individuelle. On me fait remarquer que les ceintures qui avaient été installées en 2009 ne sont plus là (ah.).

Le lift est aussi incliné que le layout est compact. Les drops procurent des ejectors dantesques, agrémentés de bons headchoppers. La partie Wild Mouse avec les virages inclinés à l’extérieur est sans intérêt, surtout que le siège n’est pas très confortable. Ce coaster est une excellente surprise. Note : 3,5/5.

Parc Saint Paul Formule 1

Ce coaster complètement barré est une bonne surprise !

Parc Saint Paul Formule 1 Virage

Un gros temps mort avec des virages sans grand intérêt…

Parc Saint Paul Formule 1 Lift

… et ce lift très incliné !

En face de Formule 1 se trouve Wood Express, Wooden Coaster Gravity Group. Ce coaster est une très bonne surprise. Pour sa taille, ce wooden est vraiment excellent. Les airtimes sont nombreux (et variés) et les trains timberliners sont plutôt confortables. En revanche, dans les virages, cela commence déjà à bien vibrer et c’est assez court… Il s’agit de la meilleure attraction du parc, sans l’ombre d’un doute. Note : 4/5.

Parc Saint Paul Wood Express Airtime

Wood Express est le meilleur coaster du parc !

Parc Saint Paul Wood Express Lift

En plus, il est tout petit !

Nous traversons la rivière pour aller faire un crédit, qui est sans intérêt. Il s’agit de la Souris Verte, dont je n’ai même pas de photo.

Ce Twister Coaster 420STD Zamperla n’est pas original. Le layout est vu et revu, et le coaster ne procure aucune sensation agréable. D’ailleurs, aucun train n’est vert, cherchez l’erreur. Note : 1/5.

Parc Saint Paul Souris Verte

La Souris Verte est très vite oubliée !

Nous allons ensuite tester une autre folie russe, Wild Train. L’intérêt de ce Wild Train 15 de Pax (encore !) réside dans sa première descente. En effet, au dernier rang, elle procure un ejector dingue ! On se sent accéléré à peine arrivé en haut du lift. Le reste commence à se faire vieux, c’est une salade de virages tous plus brutaux les uns que les autres et de transitions foireuses. Note : 2/5.

Une first drop excellente !

Faisons un tour du Téléphérique ! Bon, il n’y a rien à dire sur cette tyrolienne qui a comme seul avantage de faire +1 (et de bien se marrer tellement c’est nul, quand même). Note : 0,5/5.

Parc Saint Paul Téléphérique

Que dire sur cette attraction ? Rien.

Retour vers l’entrée pour aller faire… la Pomme ! Tout bon parc qui se respecte a possédé un jour une Big Apple, et c’est la deuxième du Parc Saint Paul. Comme toutes les autres, cette Brucomela DAL est sans intérêt, mais il s’agit de mon cinquantième crédit ! Note : 0,5/5.

Parc Saint Paul Pomme

Comme d’habitude pour les pommes, pas d’intérêt !

Et voilà le milestone !

Allons manger, il se fait faim ! Nous mangeons au Snack Croco… Très classique et pas si cher.

Il nous reste quelques crédits, mais d’abord allons se mouiller au Dino Splash, Log Flume Interlink. C’est forain et ça mouille bien ! Concernant la thématisation, l’attraction s’intègre bien et le duo DinoSplash – DinoDisk’O forme une zone au thème classique mais bien réalisée.

Parc Saint Paul Dino Splash

Un flume qui mouille bien !

Après avoir enchainer quelques tours de Wood Express et de Formule 1, nous nous dirigeons pour créditer le reste, en commençant par Mini Mouse Cartoon.

Ce Mini Mouse Zamperla est sans intérêt, encore plus que la Pomme. Heureusement que nous étions en groupe pour bien nous marrer pendant ces 3 tours interminables. Enfin, pour les bambins ça doit être sympa tout de même.

Certainement le pire crédit que j’ai pu faire !

Sur le chemin, nous nous arrêtons pour faire l’Aquasplash et l’Arche de Noé, Aquachute et Swing Boat du constructeur Metallbau Emmeln. Ces deux attractions fonctionnent bien ensemble, c’est mignon. Les aquachutes c’est toujours marrant, et les bateaux pirates toujours pas pour moi.

Parc Saint Paul Aqua Splash

Vraiment fun ces attractions !

Parc Saint Paul Arche de Noé

Je ne préfère pas tenter le diable sur l’Arche de Noé (j’espère que vous avez compris cette blague douteuse)

L’Aérotrain sera le dernier crédit de la journée ! Ce Junior Coaster Vekoma est très fluide et agréable à rider ! Son défaut est son layout : c’est un peu mou et trop court.

Parc Saint Paul Aérotrain

L’aérotrain est très fluide !

Parc Saint Paul Aérotrain Drop

Mais le layout est très court…

Avant de partir du parc, nous retournons à l’autre bout du parc faire la Tour Descente Extrême (oui, c’est son nom), tour de chute venue tout droit de la Russie et de Pax ! Elle n’est pas très haute mais arrache pas mal pour sa taille !

Parc Saint Paul Tour Descente Extrême

Fin de journée au Parc Saint Paul !

Les crédits bonus à la Foire Saint Pierre

Pour réellement terminer la journée, quoi de mieux que d’aller créditer à Beauvais des coasters de foire ? (Beaucoup de choses, effectivement)

Pour commencer, un énième Dragon ! Appartenant au forain Jacky Sorrel, ce Powered Coaster Zamperla est sans intérêt.

Ce coaster est interminable ! 5 tours, rendez-vous compte…

En faisant un dernier tour de la foire, nous découvrons avec surprise et joie Baby Pomme ! Du haut de mon mètre 65, j’ai du mal à rentrer dans le siège de cette… horreur ? Je n’ose pas imaginer les gens plus grands.

Foire de Beauvais Baby Pomme

Voilà la bête, dépassant la nullité de Mini Mouse Cartoon…

On est pas beau là ?

Pour conclure

Je n’ai pas trop abordé la thématisation du Parc Saint Paul dans ce TR. Et en même temps, je crois que j’étais trop dépité pour en prendre des photos. À part la zone Dino et la zone Aquasplash-Arche de Noé, tout est moche. Pourtant, la situation du parc est plutôt intéressante : boisée et un ruisseau le parc. Mais au détour d’une allée, on peut tomber sur ce genre de décors :

Parc Saint Paul Décors

L’incohérence des décors dans le parc fait très « fête foraine ». À tel point qu’à la Foire Saint Pierre de Beauvais, j’avais encore l’impression d’être dans le parc. Tout est placé dans le parc sans vraiment de réflexion, et la thématisation est de mauvais goût.

Je ne peux pas éviter la question de la sécurité du parc, puisque deux semaines après ma visite, un deuxième accident mortel est survenu sur Formule 1. L’attraction est désormais fermée, mais ces accidents à répétitions ne me donnent pas envie de retourner dans ce parc, et c’est bien dommage, car la journée était plutôt bonne, ce malgré les critiques sur la thématisation que j’ai pu faire.

📸 Crédits Photos : Niglofans, Mathis Gullon sur Captain Coaster, Fzs600.