Week-end parisien, jour 3 : Balade au Jardin d’Acclimatation – Trip Report du 22 juin 2020

Accueil/Les TR de Richard/Week-end parisien, jour 3 : Balade au Jardin d’Acclimatation – Trip Report du 22 juin 2020

28 octobre 2020

Le Jardin d’Acclimatation est le parc parfait pour finir ce week-end en toute tranquillité après avoir enchainé le Parc Astérix et le Parc Saint Paul.

Jardin d'Acclimatation Logo

Le Jardin d’Acclimatation, c’est quoi ?

Situé à dans le 16ème arrondissement de Paris, ce parc est avant tout un lieu de détente, et comme le précise Wikipédia, un parc d’agrément (ça rend bien dit comme ça).

Le jardin est inauguré par Napoléon III en 1860, sous forme de jardin pour acclimater des animaux. Dans les années 1920, le parc est transformé en parc d’attractions plus qu’un parc zoologique. Fin 2017, la société LVMH qui détient le parc depuis 1984, le transforme en le rethématisant sur le thème steampunk, et ouvre Speed Rockets en 2018, un coaster Gerstlauer.

Une visite le jour de réouverture

En ce lundi 22 juin, il s’agissait de la réouverture du Jardin d’Acclimatation, suite à la pandémie de Covid-19. Romain (qui m’accompagnait bien gentiment) et moi descendons à station des Sablons de la Ligne 1 du Métro parisien, puis nous arrivons devant l’entrée Route de la Porte Dauphine à la Porte des Sablons.

Connaissant le caractère capricieux de certains coasters tels que le Dragon Chinois ou la Machine à Vapeur, je demande à la caisse si ces derniers sont ouverts. Par chance, tout est ouvert, on pourra faire les quatre crédits ! Les tarifs du parc sont différents d’un parc classique : il faut payer une entrée, puis des tickets pour accéder à chaque attraction.

Je demande alors ce que l’on m’avait conseillé : une entrée et cinq tickets, pour faire les quatre coasters. La caissière, ayant compris mon âme de chasseur de crédit, me propose le Pass Grand 8. Pour 19€ au lieu de 20€, je repars avec l’entrée et 8 tickets au lieu de 5, sympa !

Et voilà, nous sommes dans le parc !

Jardin d'Acclimatation Allée

C’est parti !

2 Soquet pour commencer

Pour commencer, on se dirige vers le fond du parc et le capricieux Dragon Chinois, coaster Soquet. Il tourne, c’est bien le principal. On dépense un ticket, on s’installe au fond du train, on ferme la lap bar commune et c’est parti. Comme toujours chez Soquet, l’inconfort total des sièges est au rendez-vous, et le banking inexistant des virages aussi. Bon, c’est pas exceptionnel, même si je m’y attendais. Note : 1/5.

Jardin d'Acclimatation Dragon Chinois

Un Soquet somme toute classique…

Jardin d'Acclimatation Dragon Chinois

… c’est inconfortable et sans intérêt !

Le Dragon, c’est fait. On se dirige vers l’autre Soquet du parc (comme si un ne suffisait pas…), la Machine à Vapeur. Celui-ci est e-powered : est-ce que ça change réellement quelque chose ? Encore une fois, nous dépensons un ticket, s’installons au fond du train et fermons la lap bar commune. Comme son voisin le Dragon Chinois, c’est inconfortable et violent dans les transitions. On notera quand même l’énorme headchopper bien fun, et qui me fait préférer ce coaster à l’autre Soquet (même si, entre nous, je n’en referai pas un tour). Note : 1/5.

Jardin d'Acclimatation Machine à Vapeur

Encore un Soquet, mais e-powered !

Jardin d'Acclimatation Machine à Vapeur

Son intérêt réside surtout dans ce headchopper complètement dingue !

Après avoir souffert deux fois, nous prenons le temps de faire un petit tour dans le parc. Et comme je le pensais, c’est vraiment beau ! On sent bien l’ancien jardin devenu parc d’attractions à plusieurs endroits. Nous nous arrêtons à des brumisateurs, puisqu’il fait très chaud.

Jardin d'Acclimatation Végétation

Le parc est verdoyant et bien entretenu !

Jardin d'Acclimatation Végétation

Il y a vraiment des vues sympa !

La bonne surprise Speed Rockets

Retour aux crédits : après la Souris Verte du Parc Saint Paul, nous dépensons un ticket pour les Souris Mécaniques, Junior Spinning Coaster Reverchon. C’est à ce moment précis que je comprends que je suis bien dans un parc français : deux Soquet et un Reverchon, vive la France. Sinon ça donne quoi ? Bah, pas grand chose… Le layout est mou et trop plat, c’est sans intérêt ! Note : 1/5.

Jardin d'Acclimatation Souris Mécaniques

Un layout trop plat…

Jardin d'Acclimatation Souris Mécaniques

… et sans grand intérêt.

Passons au crédit le plus intéressant (et le plus récent !) du parc : Speed Rockets, Bobsled Coaster Gerstlauer. Il faut débourser deux tickets pour monter dans ces trains à quatre places, et c’est parti. Speed Rockets est une bonne surprise ! Le modèle de Bobsled est vraiment fun, et c’est du très bon familial. Malgré quelques vibrations et un temps mort présent lors du lift à pneus, on en redemande, et on en refait un deuxième tour immédiatement ! Note : 3/5.

Jardin d'Acclimatation Jardin d'Acclimatation Speed Rockets

Speed Rockets est le meilleur coaster du parc, et de loin !

Jardin d'Acclimatation Jardin d'Acclimatation Speed Rockets

Ce Bobsled Coaster est familial, mais le layout est réussi !

Il nous reste un ticket, et on est rebuté à l’idée de refaire Souris Mécanique ou un des Soquet. Nous tentons alors la Tour de l’Horloge, Family Freefall Tower Zierer. C’est fun, on a bien fait d’utiliser notre ticket restant pour ce ride.

Jardin d'Acclimatation Tour de l'Horloge

Un ride bien fun pour terminer !

Une petite balade avant de partir de Paris

Nous passons devant la Fondation Louis-Vuitton avant de sortir du parc. C’est un bâtiment à l’architecture spéciale et qui en impose !

Jardin d'Acclimatation Fondation Louis-Vuitton

Bâtiment spécial, mais imposant !

Sur le chemin de la gare, nous nous arrêtons au Louvre, et c’est vide, ça fait bizarre. Malheureusement, la Foire des Tuileries n’ayant pas encore commencé, nous ne pourrons pas faire la Pomme, ça sera pour une prochaine.

Esplanade du Louvre

Y’a quelqu’un ?

Pour conclure

Le Jardin d’Acclimatation est un beau parc, verdoyant et bien entretenu dans lequel il est agréable de se promener. Sa rethématisation steampunk est réussie, mais la qualité des coasters reste assez mauvaise. À part Speed Rockets qui sort largement du lot, les trois autres crédits sont sans intérêt.

Je ne suis pas fan du système de paiement pour chaque attraction, on aura au final fait peu d’attraction puisque les prix sont très chers.

📸 Crédits Photos : Niglofans, Jardin d’Acclimatation.